Rette Mich : Sauve Moi ! Aime Moi !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Rette Mich : Sauve Moi ! Aime Moi !


 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
-48%
Le deal à ne pas rater :
Robot pâtissier Continental Edison – 8 L – 1200W
77.79 € 149.99 €
Voir le deal

 

 Un petit Momo bien élevé, obéissant

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Izumi Takamiya

Izumi Takamiya


Nombre de messages : 16
Esclave de ? : Yuki Eiri
Date d'inscription : 17/07/2006

Un petit Momo bien élevé, obéissant Empty
MessageSujet: Un petit Momo bien élevé, obéissant   Un petit Momo bien élevé, obéissant EmptyMar 18 Juil - 23:36

Izumi avait eut une drôle d’enfance … Le pauvre enfant avait été longuement battu par son père et pire que ça, il avait même était violer mainte et mainte fois … Jamais il ne c’était plein, c’était un bon enfant, sage, gentil et respectueux envers ses parents … Malgré tout ce qu’il lui avait fait, Izumi avait toujours eut du mal a lui en vouloir … Certes il ne voulait plus se retrouver dans la même pièce que lui, car il aurait trop peur de sentir les mains de son affreux père glisser sur lui … Jamais il n’avait été consentant pour faire ce genre de chose, surtout avec son père, mais jamais il n’avait pu le repousser car après tout c’était son père, comment lui dire non ? Et puis Izumi avait un physique un peu gringalet, c’était donc dur pour lui de repousser son père qui lui était baraquer …

Finalement, son père finit par mourir … Il pu donc vivre avec sa mère, mais hélas, celle-ci n’avait pas assez d’argent pour subvenir a leur besoin, même si a présent, il n’était plus que deux … Elle dû donc le vendre a une femme … Une fois de plus, Izumi ne pu jamais lui en vouloir … Il aimait sa mère plus que tout au monde, il savait pertinemment qu’elle n’avait pas d’autre choix que de faire ça, sinon ils finiraient tout deux par mourir de faim … Au moins là elle pourrait se nourrir correctement, avoir de jolie habits et autre. La femme qui l’adopta, le prit non pas comme fils, mais comme animal de compagnie. Ça allait parfaitement au jeune homme car celle-ci était très gentille avec lui, elle le nourrissait l’habiller et lorsque l’envie lui prenait, elle le laver et autre … Elle lui apprit tout de même a obéir. Pendant tout le temps où il resta chez elle, il ne sortie plus jamais … Le jour où elle mourut il fut vraiment triste et terrifier a l’idée de devoir mettre les pieds dehors …

Sa mère avait déménagé et impossible de la retrouver, personne ne savait que faire de lui. Ils le confièrent donc a un marchand d’esclaves qui le vendrait … Aujourd'hui était le fameux jour où les esclaves étaient exposer et où des hommes ou des femmes venaient les acheter. Sur une petite estrades se trouvait plusieurs jeunes homme, dont Izumi, qui tête basse, assis sur une chaise, regardait le sol, le regard triste … Il n’aimait plus être seul, il ne supporter pas la solitude, il avait toujours été habituer a avoir de la compagnie, quelqu’un auprès de lui. Ces dernières années, il n’avait jamais dormit seul, il était au pied du lit de sa maîtresse, dormant non loin d’elle, mais maintenant il était seul au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Eiri

Yuki Eiri


Féminin Nombre de messages : 34
Maître de ? : Momo =Izumi a priori ^^
Esclave de ? : parsonne non mais^^quelle idée!!
Date d'inscription : 17/07/2006

Un petit Momo bien élevé, obéissant Empty
MessageSujet: Re: Un petit Momo bien élevé, obéissant   Un petit Momo bien élevé, obéissant EmptyMar 18 Juil - 23:56

Yuki venait arriver dans cette étrange ville plutôt attirante.. yuki qui était un personnage bien mystérieux et un caractère un peu spéciale et cqu’on ne pouvait pas connaître la moindre de ces sentiment tellement son visage était dure mais aussi un regarde vide et sans expression.. alors qu’il passa pour aller vers les chambres pour poser son sac la ou il ammenager un magasin l’interpella des yeux .. il y entra a quoi bon se presser personne ne l’attendait…Yuki malgré sa avait comme tout être humain des sentiments.. c’était le jour des expositions des femmes et des hommes commençèrent a acheter les esclaves.. yuki sachant qu’il allait etre seule il pourait alors avoir enfin de la compagnie…. Il entra en poussant la porte comme ceci était infdiquer d’une petit aficher or et noir … bref on sen fou un peu… Yuki faisait penser pour se qu’il le regardais de bas en haut a un loup sauvage et solitaire ou un cowboy normale il travaille pour le F.B.I malgré sa passion pour son metier qui demande de faire équipe il a toujours travailler son passer n’était pas des plus guait ce faisant battre des 8 ans par son propre père… qui avait violer sa petite amie ( donc ma mère de yuki) qui n’était pas prêt elle eu donc yuki de force elle était obliger de garder l’enfant… a l’adolescence yuki ne se fut violer par son père et qui avait laisser sa mère et obliger de faire la prostituer… bref pour dire que tout sa yuki pour lui n’etait pas un passer mais encore un present.. yuki était atteint du syndrome de la double Personnalité sais adire il pouvait etre un amour comme il pouver etre odieux pervers et tout le reste.. ceci il ne detacha pas les yeux des esclaves tous avais l’air joyeux d’être prit sûrement qu’il était esclave depuis leur naissance alors il était joyeux pour tant un tête basse resta dans son coin ne donnant pas de joie donc personne ne s’intéressais pas a lui pourtant sa interressa yuki qui le srcuta un petit sourire intéressé sur les lèvres….

Le vendeur s’approcha alors de yuki voyant bien qu’il était fortement interresé..« messieurs que puis je faire pour vous ? »

Yuki
« eh bien jaimerais sa voir son nom de ce jeune esclave esce possible…. »

Le vendeur répondit savant bien qu’il avait a faire a quelqu’un quelque peut presser….
« il s’appel momo. enfin a sa carte d’identité… »

Yuki l’examina et dit

« je le prend ! »


Le vendeur fut étonner que yuki ne prit pas la paine de mieux le toucher comme les autres client
« vous en ete sur prennait votre temps messieurs… »

Yuki le regard dur et serveur
« vous etes vendeur ou vous ne l’etes pas ? »

Le vendeur prit momo comme un vieux chiffon et le donna a yuki qui regarda la laisse qu’avait le petit…et il paya puis il prit momo par la taille et l’emmena dehors
« alors comme sa tu t’appel momo , tu te sens mieux? tu m'avait bien l'air triste petit bonhomme»

Dit i len continuant de marcher vers le dortoir..
Revenir en haut Aller en bas
Izumi Takamiya

Izumi Takamiya


Nombre de messages : 16
Esclave de ? : Yuki Eiri
Date d'inscription : 17/07/2006

Un petit Momo bien élevé, obéissant Empty
MessageSujet: Re: Un petit Momo bien élevé, obéissant   Un petit Momo bien élevé, obéissant EmptyMer 19 Juil - 0:21

De nombreux hommes passaient devant l’estrade, certains s’arrêter et fixer les quelques esclaves qui s’y trouvaient. Oh il y en avait des jolis jeunes hommes … Beaucoup était donc intéresser par eux, mais parmi eux, il y en avait un dans un petit coin, qui ne regardait même pas les clients dans les yeux, aucun sourire sur le bout des lèvres, non il se contenter juste de fixer le sol, une mine triste qui ne voulait plus le quitter. Un mauvais point pour lui, les personnes en général, préféré les esclaves qui étaient souriant c’était toujours plus intéressant qu’une personne qui faisait une sacrée tête … Et d’un … L’un des siens venait tout juste d’être vendu, un joli petit bout de garçon qui ne cesser de regarder les hommes qui passaient, leur lançant des sourires coquin de temps a autre, un homme avait alors finalement craquer et l’avait acheter, ils partirent donc ensemble, main dans la main. Un triste sourire se dessina alors sur le visage du petit Izumi … Il avait de la chance ce garçon, il allait avoir un gentil maître lui, il espérait qu’il aurait autant de chance, même si ça l’étonnerait beaucoup …

Finalement un second homme s’arrêta devant l’estrade, juste devant lui … Ce pouvait il qu’il lui plaisait ? Peut-être … Izumi redressa alors la tête, l’observant silencieusement. Un large sourire sur le bout des lèvres, l’homme annonçait qu’il le prenait, non pas lui, son voisin … Izumi fut alors déçue, Baka, qui voudrait de lui de toute manière. Encore plus triste qu’avant, il baissa de nouveau la tête, bien décidé a ne pas la relever de sitôt. Un troisième homme arriva alors, un blondinet cette fois ci. Il regardait les esclaves comme les précédents hommes, cette fois ci Momo ne vit pas que l’homme avait poser son regard sur lui et puis même si c’était le cas, il s’en fichait pas mal, comme l’autre, il finirait sûrement par prendre son voisin qui était sûrement plus beau et surtout, plus souriant …

Soudainement, Momo entendit la voix de l’homme en question, elle semblait plutôt douce selon lui, son voisin aller encore avoir de la chance, il serait sûrement le dernier esclave et devrait sûrement retourner dans une cage, en attendant que la prochaine vente est lieu, tout du moins c’est ce qu’il croyait … Soudainement, il entendit le vendeur prononcer son prénom ou tout du moins, le surnom qu’on lui avait donner : Momo. Il fut étonné, il se figea donc, attendant la suite. C’était comme si le monde venait de s’arrêter de tourner, la seule chose qu’il entendait était l’inconnu dire : Je le prends. Il … Il voulait de lui vraiment ? Pris au dépourvu, a peine eut il le temps de lever la tête pour tenter de l’apercevoir que le vendeur attrapa la chaîne qui se trouvait sur le collier qui était attacher a son coup, le traînant vers Yuki, son nouveau maître … Une fois de plus Momo fut surpris lorsque l’homme le prit par la taille pour l’emmener il ne savait où, il sursauta donc. Il semblait plutôt gentil, pour le moment, il pouvait encore se tromper …


« Oui monsieur, c’est comme ça qu’elle m’appeler, Momo. Je …Oui »

Il ne sut pas quoi répondre sur le fait qu’il était triste. Mais maintenant il n’était plus seul, il irait sûrement mieux. Il ne pouvait pas le nier après tout, qu’il était triste, tout le monde avait bien vu qu’il n’était pas le plus heureux des garçons, sinon tout comme les autres, il aurait un énorme sourire sur le bout des lèvres. Momo perdait tout le monde, un a un, dur d’être heureux. D’abord son père le violer et le battait pour finalement mourir. Sa mère, qu’il aimait plus que tout, avait du le vendre. Pour finir, son ancienne maîtresse qu’il aimait beaucoup, était morte … Il espérait vraiment être tomber sur quelqu’un de bien …
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Eiri

Yuki Eiri


Féminin Nombre de messages : 34
Maître de ? : Momo =Izumi a priori ^^
Esclave de ? : parsonne non mais^^quelle idée!!
Date d'inscription : 17/07/2006

Un petit Momo bien élevé, obéissant Empty
MessageSujet: Re: Un petit Momo bien élevé, obéissant   Un petit Momo bien élevé, obéissant EmptyMer 19 Juil - 0:56

(pas d'inspi je ferais mieux a la chambre^^]

YUki avait avec le jeune garçon qui était totalement désorienté par cet effet de surprise.. yuki prenais vite les desicition il ne mettait pas une heure a réfléchir .. il savait toujours ce qu’il voulait^^…. Ce garçon retrouvais le sourire enfin du moins un peu d’avoir un nouveau maître beaucoup d’esclave sa les rendait heureux et espérai que ce petit momo l’était ! IL semblai tbien polis et gentil il était finet avait les cheveux violer il avait une belle bouille. IL repondit a la question de yuki et yuki s’arreta un petit moment…

« appel moi yuki sil te plait… »

Dit il ne souriant le regardant des yeux un sourire au lèvres bien coquin … puis il prit la marche avec lui mais cette fois lui prit délicatement sa main.. yuki aggacé par cette laisse qu’avait momo mais n’osant pas en parler par peur de le blesser … il savait ce que sa faisait de refouler les souvenirs et n’aimais pas faire souffrir les gens enfin bon quand c’est sa double personnalité il peut sa contrôler donc ce n’est pas pareille
…. Yuki marcha et ne savait que dire seulement il lui lança des petits regard….


« bon nous sommes presque arriver !

A pas de loups il partirent vers la chambres de yuki mlagré que homme ne connaissais pas le chemin ; yuki était toujours habillé de sa chemise blanche entre ouverte pour laisser son sublime torse apparaître et son pantalon assez classe…. Yuki avait quelques marques et cicatrice du faite qu’il c’était fait battre mais le regard des autres ne le touchais pas .. a vrai dire il s’en fichais royalement vu qu’il avait vecu comme sa…. Il sourira un assez heureux ne sachant pas ce que valais momo….

« parle moi un peut de toi… »


Dit il en montant les escalier en prêtant le couloirs pour arriver dans le couloir des chambres pour trouver sa chambre ou serais écrit son prénom… une fois arriver il ouvrit avec la clef et fit entrer momo et referma derrière lui la porte

« fait comme chez toi.. tu n’as pas d’affaire ? »

Le regard venant de calculer le que le jeune homme n’avait même pas de sac avec lui il avait un regard plu stot étonner et attendit sa réponse^^


[ poste a la chambres stp^^]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Un petit Momo bien élevé, obéissant Empty
MessageSujet: Re: Un petit Momo bien élevé, obéissant   Un petit Momo bien élevé, obéissant Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un petit Momo bien élevé, obéissant
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Momo le Chien Obéissant
» Un petit bain...
» Pas trop chic, pas bauf, pas rasta... Paraître bien !
» Tomoya petit chat ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rette Mich : Sauve Moi ! Aime Moi ! :: La ville :: Boutiques d'esclaves-
Sauter vers: