Rette Mich : Sauve Moi ! Aime Moi !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Rette Mich : Sauve Moi ! Aime Moi !


 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -25%
PC portable GIGABYTE AERO 16 15.6” Ultra HD ...
Voir le deal
1499 €

 

 Enter and let envy itself !

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Jun Masao

Jun Masao


Masculin Nombre de messages : 49
Age : 38
Esclave de ? : Scott Walmsley
Date d'inscription : 19/07/2006

Enter and let envy itself ! Empty
MessageSujet: Enter and let envy itself !   Enter and let envy itself ! EmptyMer 2 Mai - 20:06

Depuis quelques temps maintenant, le jeune Jun avait été revendu au magasin. Qu'avait-il fait ? Il l’ignorait mais son ancien maître l’avait remplacé par un autre, le laissant à nouveau à son triste sort. Enfermé dans sa prison de verre, le jeune européen s’était appuyé contre une paroi, le torse nu et le pantalon légèrement ouvert. Son regard se faisait gourmand et plein de désir. C’était comme ça qu’on lui avait appris à se vendre à la clientèle.

Le marchand était accoudé au comptoir. Cigarette en bouge, bière à la main, il feuilletait un magasine pornographique avec de jeunes garçons.

*Pour combien de temps encore ?* se demanda le jeune homme en passant sa main dans ses cheveux blonds. Il plongea une main dans sa poche et sortit un paquet de tabac, une feuille et se roula une clope bon marché.

Depuis sa présence sur l’île, il s’était forgé le caractère. Moins soupe au lait, et à dire amen à tout le monde. Masao se voulait plus rebelle, plus désiré, malgré être le soumis, il voulait mener la danse. Ca n’allait pas être facile, certains des vacanciers étaient très durs avec leur homme de plaisir, d’autres les louaient simplement pour avoir de la compagnie, mais la majorité venait pour le sexe.

Tromper leur femme, s’éclater entre amis, une flopée de plein aux as venus de donner du plaisir !

-*- Ding ding -*- La cloche retentit dans la boutique. Quelqu’un allait se louer les bons services d’un esclave… Jun avait-il sa chance ?

Il jeta son mégot à terre, l’écrasa de sa sandale, et puis se remit en position. Avant-bras posé sur la vitre, la tête contre, il observa l’étranger s’aventurer vers l’étalage.
Revenir en haut Aller en bas
Scott Walmsley

Scott Walmsley


Masculin Nombre de messages : 214
Maître de ? : Tsuki
Date d'inscription : 25/07/2006

Enter and let envy itself ! Empty
MessageSujet: Re: Enter and let envy itself !   Enter and let envy itself ! EmptyJeu 3 Mai - 19:33

Se sentant de nouveau seul, abandonné par son dernier esclave, Scott ne savait plus quoi faire. La solitude lui pesait. Il était quelqu’un qui avait besoin de compagnie. Jamais il ne pouvait supporter trop longtemps d’être seul. Ce n’était pas drôle. On ne pouvait ni parler ni passer du temps à s’amuser. La solitude était un véritable enfer pour le jeune Anglais. Si bien que, malgré ses deux esclaves qui s’étaient enfuis sans aucune raison apparente, Scott avait obstinément décidé de s’acheter une nouvelle personne. Ou du moins, l’adopter… Ou payer pour sa liberté. En bref, il voulait quelqu’un près de lui.

Ce fut donc pour cela qu’il se rendit à la boutique pour esclaves, pour la troisième fois. A la fin, il allait penser que les esclaves le fuyaient comme la peste. A croire qu’il était un vrai tortionnaire alors qu’il ne faisait que prendre soin des gens… Son regard se posa sur différentes cages renfermant un esclave. Et de nouveau, son cœur se serra. Il n’aimait pas cet endroit. C’était trop pour lui de voir tous ces jeunes hommes et jeunes filles enfermés, dans la misère. Il se demandait bien comment ils avaient pu arriver là.

Mais pour se donner du courage, Scott se dit qu’il allait au moins en sauver un. C’était déjà ça de prix. Il avança donc dans l’une des allées, regardant les cages de fer… Jusqu’à ce qu’une retienne son attention. Elle n’était pas du tout faite du même matériau. Elle était en verre. Et les quelques rayons de soleil rentrant dans la boutique se reflétaient sur les cheveux blonds du jeune homme se trouvant à l’intérieur. Durant un instant, l’Anglais resta le regarder, ne remarquant pas la position qu’avait abordée le garçon. Celui-ci n’avait vraiment rien d’asiatique. Il était plutôt européen vu les traits des son visage. Et, malgré quelques cicatrices qui marquaient son corps, il était vraiment joli.

Scott avança donc vers lui, s’arrêtant juste devant la vitre qui le séparait du jeune homme. Il ne savait pas trop quoi dire. Un "salut, ça va ?" ne serait sans doute pas le bienvenu dans ce genre de circonstances. Mais comment commencer une conversation avec un garçon se trouvant dans une telle boutique ? La réponse lui vint vite à l’esprit lorsque son regard se posa sur le mégot se trouvant dans la cage de verre de l’esclave.


« Salut. Tu auras une cigarette pour moi s’il te plait ? » demanda t-il, même s’il ne fumait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Jun Masao

Jun Masao


Masculin Nombre de messages : 49
Age : 38
Esclave de ? : Scott Walmsley
Date d'inscription : 19/07/2006

Enter and let envy itself ! Empty
MessageSujet: Re: Enter and let envy itself !   Enter and let envy itself ! EmptyDim 6 Mai - 21:55

Un jeune homme aux allures européennes fit son entrée dans la boutique. Aux premiers abords, c’était un client comme Jun en voyait beaucoup, très vite il se dit qu’il allait encore habiter cette cage pour un certain temps. Qui voudrait de lui après tout ? Un blond aux yeux bleus qui n’avait rien à faire parmi cette majorité d’asiatique bien plus attirant que lui.

Etrangement, le visiteur s’intéressa à lui et vint se positionner près de la pièce transparente. Une cigarette ? Mais comment lui donner ? En plus, tout était insonorisé, le jeune Masao ne pouvait se faire entendre. Il se recula un peu de la paroi qui les séparait, il n’y avait aucune ouverture.

Avec son haleine, il créa de la fumée sur la vitre et inscrit de son index : « Freedom » ce qui signifiait liberté. Il plongea son regard dans celui de l’étranger, à la fois pour le séduire et lui inspirer un peu de pitié afin d’obtenir ce qu’il désirait.

-*- BANG -*- « RECULE !!! ELOIGNE-TOI DE LA VITRE » cria le propriétaire qui avait tapé son poing sur la vitre pour que l’esclave s’éloigne.

Jun prit un peu peur, se réfugiant dans un coin de la pièce accroupi, tournant le dos à ceux qui l’observaient. Son regard criait à l’aide.

« Il vous intéresse ? C’est 5.000 $. Il est là depuis si longtemps qu’il est en solde ! Profitez-en !!! Mais venez pas vous plaindre de la marchandise, ce petit roastbeef ne vaut rien ! » annonça le vendeur mégot en bouche, quelques mouches volant autour de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Scott Walmsley

Scott Walmsley


Masculin Nombre de messages : 214
Maître de ? : Tsuki
Date d'inscription : 25/07/2006

Enter and let envy itself ! Empty
MessageSujet: Re: Enter and let envy itself !   Enter and let envy itself ! EmptyDim 6 Mai - 22:19

Apparemment, le jeune homme ne pouvait pas l’entendre. Scott regarda plus en détail la vitre qui le séparait du blond et se dit qu’elle était trop épaisse pour laisser passer un quelconque son. Donc sa demande resterait sans réponse. Quoique… D’un air intrigué, l’Anglais regarda le jeune esclave s’avancer tout près de la paroi et souffler dessus, créant ainsi de la buée, et inscrit un mot que comprenait bien le guitariste. Son vis-à-vis était-il Anglais ? Ou avait-il remarqué que lui était Anglais et avait écrit ce mot en conséquent ? Scott n’aurait su le dire. Tout ce qu’il savait, c’était que le regard de ce jeune homme était comme une bouteille à la mer. Il se devait d’y répondre…

Mais un sursaut le prit lorsqu’il entendit un grand bruit. Il tourna rapidement la tête pour voir un homme sale s’adresser au blondinet. Et bientôt, son haleine fétide parvint aux narines de Scott qui se retint de grimacer. Cet homme ne savait pas ce qu’était une brosse à dent ? Il était vraiment répugnant comme mec. Et vulgaire aussi. Sa façon de parler du blond dans sa cage de verre ne plaisait pas au guitariste. Mais au moins, grâce à ses paroles, il sut que le jeune homme était Anglais. Roast-beef… Non mais comment pouvait-il parler ainsi alors qu’il ne connaissait même pas la nationalité de son interlocuteur ?

Scott lança un regard vers l’esclave qui s’était réfugié dans un coin de la cage, accroupi. Au moins, à cet endroit, il ne sentait pas la mauvaise odeur du vendeur et n’entendait pas les mouches qui lui volaient autour… En tout cas, il ne fallut pas longtemps à l’Anglais pour se décider. Il glissa sa main dans la poche de son pantalon et en sortit son porte-monnaie duquel il prit ce qu’il devait payer, en liquide.


« Tenez. » dit-il en donnant les billets à l’homme. « Et ne lui faîtes pas de mal en le sortant de sa cage. » ajouta t-il sur un ton autoritaire bien que ce n’était pas vraiment dans sa nature de l’être.
Revenir en haut Aller en bas
Jun Masao

Jun Masao


Masculin Nombre de messages : 49
Age : 38
Esclave de ? : Scott Walmsley
Date d'inscription : 19/07/2006

Enter and let envy itself ! Empty
MessageSujet: Re: Enter and let envy itself !   Enter and let envy itself ! EmptyDim 13 Mai - 17:16

HJ-Désolé pour le retard...

Jun n’entendait pas la conversation que le client entretenait avec le marchand d’esclave. Peut-être que ceux-ci négociaient un bon prix pour l’acquisition d’une jeune british. On pouvait percevoir une légère expression de dégout sur le visage de l’étranger, certainement l’odeur fétide du vendeur qui en était la cause. Sur le moment, le jeune homme était content d’être dans la cage… et le fut encore plus quand l’homme sortit une liasse de dollars de sa poche. De sa position, il ne sut combien sa liberté avait été achetée, ou louée. Jun s’en moquait, durant une certaine période, il n’aura plus à se trouver dans cette boutique.

Le répugnant marchand sortit de sa poche un trousseau de clef. A première vue, rien ne prouvait que ça le concernait, après tout, peut-être que le visiteur avait acquis un autre être. Jun observa le grossier personnage se diriger vers la porte de sa cage et l’ouvrit. « Allez sors de là. » articula-t-il en observant l’être réfugié dans le coin de la pièce.

L’escalve hésita, allait-il être battu ? Non, pas devant un client. Il se releva doucement, prit sa chemise et sortit collé à la paroi pour ne pas entrer en contact avec le gars dégoulinant de transpiration. L’anglais se tint entre les deux, ne savant pas quoi faire jusqu’à ce que le vendeur prit à nouveau la parole. « Tenez, ce sont ses papiers » dit-il en balançant dans la main de l’acquisiteur un passeport, et des documents médicaux.

D’un geste de la main, le mal élevé les invita à quitter sa boutique. Jun ne se fit pas prier, il enfila sa chemise et sortit sans attendre personne, évitant de regarder l’homme pour qui il serait au service, et les esclaves restant.

Une fois à l’extérieur, le jeune homme prit une grande bouffée d’air. Que c’était bon de sentir les rayons du soleil sur son visage, le vent passer dans ses vêtements et lui donner cette sensation de liberté. Il allait, désormais, vivre comme un être libre, enfin si on veut. Délicatement, il tourna la tête vers la boutique, voyant l’homme le rejoindre.

HJ-Tu peux terminer le poste, et en ouvrir un ailleurs. I'll follow Smile
Revenir en haut Aller en bas
Scott Walmsley

Scott Walmsley


Masculin Nombre de messages : 214
Maître de ? : Tsuki
Date d'inscription : 25/07/2006

Enter and let envy itself ! Empty
MessageSujet: Re: Enter and let envy itself !   Enter and let envy itself ! EmptyDim 13 Mai - 19:03

Scott regarda le jeune esclave sortir de la cage en se collant le plus possible contre la paroi. Apparemment, il avait l’habitude de se faire battre. Et en voyant l’allure vulgaire du marchant et le regard que lui jetait le blond, ce n’était pas la peine de demander ce qui s’était passé entre eux. Cela sautait aux yeux. Et si ce n’était cet immonde homme, cela devait être quelqu’un d’autre de la boutique. Le guitariste ne voyait pas l’intérêt de frapper des êtres humains. Il savait bien que certaines personnes considéraient les esclaves comme de vulgaires objets sexuels ou autre mais c’était vraiment une vision répugnante des choses.

L’Anglais prit les papiers qu’on lui tendait et les rangea dans sa poche. Et à peine cela fait, le blondinet se dirigeait déjà vers la sortie. Durant un instant, Scott eut peur qu’il s’enfuît mais, par chance, lorsqu’il arriva à son tour au niveau de la sortie, il put voir que le jeune esclave l’attendait. C’était déjà un bon point. Au moins ne rejetait-il pas complètement l’aide de celui qui avait acheté sa liberté. Le châtain s’avança vers lui, silencieux. Il voulait le laisser savourer sa liberté au maximum et ne souhaitait pas troubler cet instant.


« On va aller à l’hôtel où j’ai loué une chambre. On fera les présentations là-bas, ça sera mieux. » dit-il après quelques instants de silence avant de commencer à avancer en direction de l’hôtel.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Enter and let envy itself ! Empty
MessageSujet: Re: Enter and let envy itself !   Enter and let envy itself ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Enter and let envy itself !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rette Mich : Sauve Moi ! Aime Moi ! :: La ville :: Boutiques d'esclaves-
Sauter vers: