Rette Mich : Sauve Moi ! Aime Moi !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Rette Mich : Sauve Moi ! Aime Moi !


 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -61%
SEB Yaourtière multifonction : ...
Voir le deal
39.49 €

 

 Natsuko Kiyoshi

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Natsuko Kiyoshi

Natsuko Kiyoshi


Féminin Nombre de messages : 4
Maître de ? : Peut-être quelques souris qui passent dans le coin...
Esclave de ? : De qui serai-je la prochaine victime ?
Date d'inscription : 08/11/2006

Natsuko Kiyoshi Empty
MessageSujet: Natsuko Kiyoshi   Natsuko Kiyoshi EmptyDim 12 Nov - 18:15

Nom : Kiyoshi

Prénom : Natsuko

Surnom : On ne lui en a pas encore donné jusqu’à présent.

Age : 17 ans

Origines : Japonaise

Orientation sexuelle : Bisexuelle, bien qu’on ne le lui demande jamais.

Physique : Ce qui frappe automatiquement dès que l’on regarde la jeune Natsuko, ce sont ses grands yeux interrogateurs, mélangeant la tristesse, la mélancolie et le sentiment de vengeance. Pas en même temps bien sûr, mais à chaque évènement, une nouvelle émotion se traduit sans ses beaux yeux bleus aux longs cils épais et noirs. Ils sont parfois soulignés par quelques cernes, à cause de la fatigue, ou un peu rouges, à force de pleurer sa tendre mère. Mais il y a bien d’autres choses ravissantes chez elle, mis à part son nez fin et parfait ; ses lèvres ourlées et délicates, qui sont en parfait accord, peuvent faire apparaître un joli sourire, même hypocrite. Celui-ci fait remonter ses joues aux hautes pommettes, légèrement rosées. Ses longs cheveux raides et attirant l’œil tombent plus bas que ses épaules, toujours doux et brillants. Matsumi est de taille moyenne, et pourtant très mince, mais arborant quelques formes d’adolescente

Caractère :
Natsuko, par son éducation, est croyante, et est désormais habituée à prier avant de manger, prier avant d’aller se coucher, se rendre à l’église, avoir la foi. Ce sont comme des choses auxquelles elle est habituée et ne pourrait plus se passer. Par cette éducation, c’est devenu une fille très respectueuse de ses aînées et de tout le monde, qui se montre toujours au service de l’autre. Elle apprécie aider, se rendre utile, et ne supporterait pas de laisser quelqu’un dans le besoin. C’est également une fille très gentille qui se montre à l’écoute. Par les évènements récents, elle a perdu tout son humour et sa joie de vivre. Elle ne sourit plus, ne rit plus, et fait une mine triste, sans aucune volonté. Elle pleure souvent, et n’a plus aucun repaires. Mis à part ça, elle adore bien faire les choses. Bien sûr, de nombreux défauts sont présents dans son caractère. Maintenant, sa fragilité, mais aussi sa grande timidité, qui la bloque dans certaines initiatives. Aussi sa grande naïveté dont elle a hérité, mais aussi son habitude à baisser les bras. Même si parfois elle manque de caractère, il y a des choses qui la révoltent, et d’autres qu’elle ne pourrait jamais faire. En ce moment, elle est changeante

Un peu plus : Elle a le tatouage d’un ange crucifié sur le bas du dos.

Famille : Natsuko est fille unique, et n’a pas connue un autre membre de sa famille que sa mère, Hana.

Histoire :
La mère de Natsuko, Hana, une femme jolie et très gentille, malgré son âge, fut bien naïve. Elle tomba éperdument amoureuse d’un homme, qui ne pensa qu’à dépouiller le peu d’argent qu’elle avait économisé pour son futur bébé. Il ne restait plus l’argent, et pourtant, elle tomba enceinte. Croyante, elle ne voulait pas tuer le bébé, et même si elle l’avait voulu, comment avorter ? Elle attendit quelques mois dans le froid, en ne mangeant pas à sa faim. Elle était désespérément seule contre tous. Néanmoins, par chance, une église accepta de l’accueillir, elle et son futur bébé, pour une durée indéterminée, ce qui la fit sauter de joie. Enfin un abri pour son futur enfant à qui elle allait donner tout son amour. Elle s’adapta aux rituels de l’église, qui était gentille avec elle. Elle leur promis qu’elle avait travailler, et essayer de se sortir de cette rude situation. 9 mois plus tard, un beau bébé naquît. La fierté d’Hana. La petite Natsuko était adorable, calme, et choyée de tous. Elle allait à l’école, même si il lui était très dur de se séparer de sa maman. En effet, elle s’était très attachée à elle. Elle buvait chacune de ses paroles, se blottissait toujours dans ses bras, et dormait avec elle. Chaque journée de cours était une épreuve. Malgré ça, cette petite se montrait vive et curieuse. Mais surtout croyante. Elle ne risquait pas de passer à côté, vivant dans une église. Cette même église changea considérablement son caractère. Elle devint une enfant attentive, très généreuse, qui connaît la valeur des choses et respectueuse. Et sa passion pour sa mère était toujours là. Elle était en admiration pour elle, et ne se voyait pas une seconde loin d’elle. Mais au bout d’un moment, le prêtre en eut assez de faire charité à une femme qui ne lui donnait que très peu d’argent. Il lui fit pression pour qu’elle apporte à un peu plus. Mais Hana, n’avait aucun diplôme, et était désespérée. Elle devait trouver une solution et vite. Une occasion en or se présenta, un homme, lui proposa de travailler pour lui. Sans hésiter, elle accepta. Le soir même, tout ne se déroula pas comme il était prévu. Il lui demanda d’entrer dans une voiture d’un homme âgé, qu’il lui expliquerait. La descente en enfer commença, l’homme se mit à la toucher, à la peloter. Elle essaya de se débattre, mais en vain. Elle s’était faite avoir, une fois de plus. Elle pensa à sa fille, son bébé. Elle obéit, et ramena l’argent à l’église qui ne posa pas de questions. Pendant plusieurs mois, ça continua, mais Hana ne montra rien à sa petite fille, qu’elle aimait plus que tout. C’était sa seule joie, et elle voulait la voir devenir femme. Matsumi, quant à elle, commença à souffrir de l’absence de son père, mais l’amour qu’elle portait pour sa mère l’aidait. Un soir, Hana en eut marre, et décida d’arrêter de se prostituer, son proxénète ne vit pas la chose de la même façon, et la voyant insister, il la tua sans aucun remords, la conscience tranquille. Matsumi, au bout de quelques jours, crut mourir sans sa maman adorée. Elle ouvrit le journal, et s’évanouit. Dans les décès, le nom de sa mère. Le pire, c’est qu’aucune enquête n’eut été effectuée, vu le quartier où cela s’est déroulé. Natsuko ne mangeait plus, n’allait plus en cours. Elle passait ses nuits à dormir et pleurer, priant Dieu de bien vouloir la réveiller. Le prêtre, dépassé par les évènements, la jeta à la porte, épuisé. La jeune Natsuko, adolescente, marcha dans le froid, arrivant à un refuge, sûrement pour orphelins pensa-t-elle. Elle entra...
Revenir en haut Aller en bas
Shun Ryosûke

Shun Ryosûke


Masculin Nombre de messages : 101
Maître de ? : Ethan
Date d'inscription : 13/07/2006

Natsuko Kiyoshi Empty
MessageSujet: Re: Natsuko Kiyoshi   Natsuko Kiyoshi EmptyLun 13 Nov - 22:40

Validé! Mais je te demanderai de signer les régles ^^

Bon Jeu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Natsuko Kiyoshi

Natsuko Kiyoshi


Féminin Nombre de messages : 4
Maître de ? : Peut-être quelques souris qui passent dans le coin...
Esclave de ? : De qui serai-je la prochaine victime ?
Date d'inscription : 08/11/2006

Natsuko Kiyoshi Empty
MessageSujet: Re: Natsuko Kiyoshi   Natsuko Kiyoshi EmptyMer 15 Nov - 14:58

Marchi, et pour les règles, 'vais le faire tout de suite, c'est parce que j'ai du partir, désolée ! ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Natsuko Kiyoshi Empty
MessageSujet: Re: Natsuko Kiyoshi   Natsuko Kiyoshi Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Natsuko Kiyoshi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kiyoshi
» Kiyoshi le chtit neko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rette Mich : Sauve Moi ! Aime Moi ! :: Pour Commencer :: Presentation des esclaves-
Sauter vers: