Rette Mich : Sauve Moi ! Aime Moi !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Rette Mich : Sauve Moi ! Aime Moi !


 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -48%
Robot pâtissier Continental Edison – 8 L ...
Voir le deal
77.79 €

 

 Esclave rebelle à vendre.

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Shin Kyosuke

Shin Kyosuke


Nombre de messages : 337
Localisation : Ca t'regarde ?
Esclave de ? : Eden
Date d'inscription : 26/09/2006

Esclave rebelle à vendre. Empty
MessageSujet: Esclave rebelle à vendre.   Esclave rebelle à vendre. EmptyDim 1 Oct - 12:43

Le bateau apportant les nouveaux esclaves était enfin arrivé sur l’île. Shin avait voyagé dans les cales en compagnie de jeunes gens plus ou moins en bonne santé. Certains avaient dû passer entre les mains de maîtres terribles vu les marques visibles aux endroits non couverts par des vêtements. Heureusement, ce n’était pas le cas du Japonais. Ces anciens propriétaires avaient plus ou moins étaient sympas. Ils ne l’avaient jamais frappé ou très peu, des gifles de temps en temps, c’était tout. Sur le coup, cela laissait une trace mais celle-ci partait très vite.
Le voyage en mer avait duré des heures. C’était tellement long. Surtout lorsqu’on ne savait pas quelle serait la destination. Tetsu… Son petit frère le hantait. Shin n’avait pas arrêté de penser à lui durant tout le voyage. Même dans ses rêves il le voyait. Comment allait-il ? Son état s’était-il amélioré ? Pensait-il à lui ? Combien de temps encore les séparerait-il ? L’adolescent avait hâte de le revoir, surtout si Tetsu était guéri. Mais pour cela, il fallait payer les soins et donc travailler. Et c’était pour cela qu’il s’était embarqué dans toute cette histoire.
La porte de la cale dans laquelle il était s’ouvrit et peu à peu, on fit sortir les esclaves, avec plus ou moins de douceur. Les mains et les pieds attachés, Shin se fit amené à la boutique d’esclave, ne faisant aucune résistance, à l’inverse de certains esclaves qui ne voulaient qu’une chose, récupérer leur liberté.
Le marchant de la boutique, un homme assez gros et sans aucune délicatesse, le fit entrer dans une cage de fer et referma violemment la porte, la fermant à clé. Comme si Shin allait s’échapper… Même s’il le voulait, il ne pouvait pas. Il se devait de gagner de l’argent, de manière ou d’une autre. C’était à souhaiter que son nouveau maître soit dans le même genre que les précédents. Un soupir s’échappa de ses lèvres. Si seulement c’était aux esclaves de choisir leur maîtres et pas inversement. Et s’il tombait sur un tyran ? Cet homme aurait intérêt à se calmer bien vite s’il ne voulait pas avoir à faire au côté rebelle de Shin.
Les heures passèrent et arriva l’heure de manger. Le marchant de la boutique ouvrit sa cage, fit glisser une gamelle jusqu’au Japonais puis referma la porte avec autant de douceur que précédemment. L’adolescent regarda la nourriture qu’on lui avait donnée. Ca ne ressemblait à rien. Ou plutôt si, à de la nourriture pour chien. Combien de personnes considéraient les esclaves comme des bêtes ? D’un geste las, il piocha dans la gamelle un morceau de viande et l’apporta à sa bouche. Le goût n’était franchement pas excellent mais après plusieurs jours de diète, c’était déjà ça.
Son regard fut attiré par un jeune homme se trouvant dans la cage voisine à la sienne. Et à sa vue, son visage ne pu rester neutre. Une expression de dégoût y apparut tellement le garçon d’à côté manger salement. Ce n’était pas parce qu’il était en manque de nourriture qu’il devait sauter dessus comme ça. Ce genre de comportement ne plaisait pas aux futurs maîtres qui passaient devant les cages et qui leur jetaient un coup d’œil à eux afin de choisir le bon.
Shin continua de manger, tournant le dos à celui qui le dégoûtait. Combien de temps allait-il rester enfermé ainsi ? Vite, qu’un nouveau maître arrive et le sorte de là ! Pourquoi les gens qui passaient ne restaient pas plus d’une minute devant sa cage ? Il était pourtant présentable avec son jean, certes troué et délavé et sa chemise blanche un peu sale. C’était mieux que de ne rien avoir comme certains. A part si ces maîtres étaient des pervers et qu’ils choisissaient leur esclave selon leur intimité. Ils ne devaient pas être tous comme cela mais il y en avait, c’était certain.
Le semblant de repas fini, Shin repoussa la gamelle vers la porte de la cage, la faisant glisser sur le sol. Il soupira une énième fois, en ayant marre de tout ce petit manège. C’était une boutique où l’on vendait des humains bon sang, pas des animaux. Alors pourquoi les mettre en cage et les attacher ? Il ne manquait plus que la muselière et c’était parfait. Enfin, il paraît que certaines personnes aiment les chaînes. Le Japonais ne préférait pas imaginer les idées que ceux-ci pouvaient avoir. Lui aussi aimait les chaînes mais juste en accessoires vestimentaires. Attachées au pantalon, celles-ci faisaient un super effet… si on aimait le style un peu rebelle, bien évidemment. Mais peut-être que c’était cela qui repoussait les acheteurs. Ils tenaient à avoir un esclave bien docile et non pas rebelle qui n’en faisait qu’à sa tête. Shin était rebelle, oui mais savait où étaient les limites… en général. Quand il n’aimait pas la personne en face, il le montrait. Comme cet homme qui le regardait là entre les barreaux. Cela faisait plus d’une minute qu’il était là, à le détailler. Quoi ? Il voulait sa photo ?! Ca, l’adolescent ne le dit pas mais le pensa très fort, au point de jeter un regard froid à ce maître potentiel. Mais il savait que ce n’était pas comme ça qu’il allait sortir rapidement de ce maudit magasin. Alors il baissa la tête, prenant son air malheureux style « je suis un pauvre esclave… Si vous me sortez de là, je ferai tout ce que vous voudrez… ». Pathétique comme rôle mais il fallait bien passer par là pour pouvoir sortir d’ici rapidement. Ca avait l’air de marcher vu que l’homme n’était pas partir voir ailleurs…


[ Réservé à Eden. ]
Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-city.nightforum.net/index.htm
Eden Shaytan

Eden Shaytan


Masculin Nombre de messages : 394
Localisation : quelque part dans la nuit de mon âme
Date d'inscription : 30/07/2006

Esclave rebelle à vendre. Empty
MessageSujet: Re: Esclave rebelle à vendre.   Esclave rebelle à vendre. EmptyDim 1 Oct - 22:29

Eden était arrivé a bord de son jet privé, pas qu'il prène plaisir a montrer sa richesse mais, c'était encore le moyen le plus pratique et le plus rapide pour lui d'arriver là ou il voulait être. Il remercia gentillement ses serviteur et les laissa tous repartir a sa demeur, qu'il préférait rester seul et qu'il arriverait surement a se débrouiller...

Mais après plusieur heures de marche a travers la ville, où il s'était perdu plusieur fois, il commença a sentir la solitude lui peser, parler lui manquait, il avait besoin de compagnie... Il passa alors devant une boutique d'esclave, n'était-ce pas e meilleur endroit pour trouver quelqu'un pour combler ce vide ? Eden y entra avec dégout, voir toutes ces personnes enfermèes dans des cages come des animeaux le dégoutait, de plus ils ne semblait aucun en bonne santé, et cette odeur...

Eden se mit a se promener a travers les allée de cage regardant chaque personne, toutes cette misère l'attristait énormément... Puis il passa a coté d'une cage, la personne qui était dedans attira son attention, il avait l'aire tellement triste... un autre détaille qui avait frapper son attention était sa tenue vestimentaire, bien plus 'élégante' que celle des autre, il avait surement être revendu par son ancien maître il n'y avait pas très longtemps, ce qui expliquait d'une certaine façon sa allure plus soignée...

Eden alla trouver le marchant et marchandsa sur le prix du jeune garçon. Après qu'il eu payer le prix convenur, le marchant alla ouvrir la cage sans mots dire et les abandonna. Eden tendit la main en avant, invitant de ce faite le jeune garçon a venir vers lui.


"Bonjour... viens on s'en va d'ici... Au fait, je m'appelle Eden...Eden Shaytan, et toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://chateau-meian.jeun.fr
Shin Kyosuke

Shin Kyosuke


Nombre de messages : 337
Localisation : Ca t'regarde ?
Esclave de ? : Eden
Date d'inscription : 26/09/2006

Esclave rebelle à vendre. Empty
MessageSujet: Re: Esclave rebelle à vendre.   Esclave rebelle à vendre. EmptyLun 2 Oct - 19:38

Son petit jeu avait-il fonctionné ou pas ? Oui ? Non ? Apparemment oui vu que le maître provisoire se dirigea vers le vendeur et commença à lui parler. Puis échange de billets… Bingo ! C’était gagné ! Shin allait pouvoir sortir de cet endroit sinistre et puant avant même d’y avoir passé une journée entière. On pouvait dire qu’il avait de la chance. Ce maître là avait l’air très riche. Lui donner un peu d’argent de temps en temps ne ferait pas de mal à son porte-monnaie, si ? Et s’il ne voulait pas, tant pis. Un billet ou deux pourraient malencontreusement se retrouver dans la poche de l’esclave. Lui, un voleur ? Non… C’était juste les billets qui souhaitaient voyager un peu.

Lorsque son nouveau maître revint en compagnie du marchant devant sa cage, Shin se leva, faisant cliqueter ses chaînes qui attachaient ses mains et ses pieds. La porte aux barreaux ouverte, il s’avança vers son nouveau possesseur, lui trouvant un étrange comportement. Cet homme-là avait l’air trop gentil, trop sympathique. Cela cachait obligatoirement quelque chose. Gentil en face et lorsqu’il n’y avait plus personne près d’eux, hop, on se défoulait comme on voulait sur son esclave. Shin aurait intérêt à faire attention. Si jamais ce pervers tentait de lui faire des choses pas nettes, il le remettrait à sa place. Plus vieux, plus grand, ça il s’en fichait. Tout comme de sa position d’infériorité en tant qu’esclave. Il était humain, tout comme son maître. Mais cette façon de penser, jamais il n’en ferait part à cet homme, à cet Eden Shaytan. Maintenant il pouvait mettre un nom et un prénom sur le visage de son nouveau propriétaire.

L’adolescent sortit complètement de la cage et tendit ses poignets attachés devant Shaytan. Il l’avait acheté, non ? Le marchant lui avait donné les clés de ses menottes. Il ne faisait pas cela avec une attitude désinvolte. Pour se faire revendre même pas cinq minutes après s’être fait acheter ? Non. Il agissait comme précédemment, avec cette expression de tristesse, comme si le statut d’esclave lui pourrissait la vie alors que bien au contraire, cela l’arrangeait. Il pouvait essayer de gagner de cette façon de l’argent pour payer les frais d’hôpital de son frère. Surtout que ses maîtres étaient plein aux as.


" Un esclave n’a pas besoin de prénom. Il se doit d’être là où son maître l’ordonne et faire ce qu’il a à faire. " répondit-il d’une voix sans timbre.

S’il n’avait pas eu à rester sérieux pour être convainquant, il se serait mis à rire devant son attitude. Qu’est-ce qu’il ne fallait pas faire pour plaire à son maître. Pour le moment, il préférait agir de la sorte, ne connaissant pas encore la façon de faire de Shaytan. Quel genre de maître était-il ? Genre tyrannique ? Pervers ? Aléatoire ? Gentil ? Ce dernier cas devait être rare. En général, les riches étaient des personnes égoïstes et sans cœur. Du moins, c’était cette image qu’avait Shin d’eux.
Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-city.nightforum.net/index.htm
Eden Shaytan

Eden Shaytan


Masculin Nombre de messages : 394
Localisation : quelque part dans la nuit de mon âme
Date d'inscription : 30/07/2006

Esclave rebelle à vendre. Empty
MessageSujet: Re: Esclave rebelle à vendre.   Esclave rebelle à vendre. EmptyLun 2 Oct - 19:55

Quand il fut sortit de sa cage, le jeune garçon lui tendit ses poings liés entre eux par de lourde menottes... Eden pris la clef que lui avait confié le marchant et défit les menottes du pauvre malheureux, les laissant tombé sur le sol et jetant la clef a leur coté. Il était déja en cage, quelq était l'utilité de lui mettre en plus des menottes ? était-ce du sadisme, destiné a leur faire comprendre qu'il n'était bon qu'a être attacher ou de la simple stupidité ?

Eden regarda les poignets du garçon, ces fers les lui avait abimè, mais ça pouvait encore aller, il ne devait pas les porter depuis très longtemps comparer a ceux des cage d'a coté... En pensant a tous ses pauvres gens encore emprisoner, son coeur se serra. Il releva les yeux vers le jeune garçon et lui sourit doucement...


" Un esclave n’a pas besoin de prénom. Il se doit d’être là où son maître l’ordonne et faire ce qu’il a à faire. " lui répondit-il.

"C'est triste ce que tu dis... Tout le monde a besoin d'un nom... tu dois bien en avoir un n'est-ce pas ? c'est uniquement par ce nom que je t'appellerais, a moins que tu ne veilles pas... ?"

Eden posa doucement sa main sur l'épaule du jeune garçon et l'entraina vers la sortie..., il ne voulait pas rester dans ce magasin, si on pouvait appeler ça un magasin... Une fois dehors, Eden inspira profondément, la puenteur qui régnait dans cet horrible endroit ne semblait pas vouloir le lacher, elle avait du imprénier leur vêtements à tous les deux...

"Dis, moi, est-ce que ça te dirait qu'on aille s'acheter des vêtement, histoire de quitter définitivement cette odeur...?" demanda-t-il en regardant le jeune garçon...
Revenir en haut Aller en bas
http://chateau-meian.jeun.fr
Shin Kyosuke

Shin Kyosuke


Nombre de messages : 337
Localisation : Ca t'regarde ?
Esclave de ? : Eden
Date d'inscription : 26/09/2006

Esclave rebelle à vendre. Empty
MessageSujet: Re: Esclave rebelle à vendre.   Esclave rebelle à vendre. EmptyMar 3 Oct - 0:37

Les menottes enlevées, Shin se frotta les poignets pour essayer d’atténuer les traces laissées par celles-ci. Sa peau était légèrement abîmée mais il ne saignait pas. Ce n’était que de simples traces rouges qui ne seraient qu’un mauvais souvenir dans quelques jours. A part quelques kilos qui ne seraient pas en trop chez lui, il ne souffrait de rien. Il était de la bonne marchandise comme l’avait si bien dit l’homme qui avait signé pour le faire embarquer dans le bateau qui l’avait conduit sur cette île. Etait-ce sur ce critère là que Shaytan l’avait choisi ? Ou était-ce pour ses beaux yeux ? Sans doute un peu des deux. Mais en tout cas, ce n’était pas parce qu’il l’avait tiré de cette boutique nauséabonde que le Japonais allait lui dire son nom. Nouveau petit jeu : avec ce nouveau maître, il allait le faire mijoter en attendant quelques temps avant de lui dire comment il s’appelait.

" Appelez-moi comme vous le voulez… " lâcha t-il sur le même ton que précédemment.

Comme il le voulait, oui, mais pas un nom de chien quand même ! Si cela arrivait, Shin lui ferait regretter. Sans l’air d’y toucher, il lui mènerait la vie dure. C’était si facile de trouver quelque chose pour embêter quelqu’un. Par exemple, il pouvait commencer tout de suite… Lorsque Eden posa ses mains sur les épaules de l’adolescent, celui-ci fit en sorte de s’échapper de cette petite étreinte. Déjà parce qu’il n’aimait pas qu’on soit si familier en si peu de temps et puis, qu’un esclave n’aime pas être touché pouvait se comprendre, non ? Il y en avait beaucoup qui se faisaient battre et violer. Heureusement, cela n’était pas arrivé à Shin. Enfin… Son premier maître avait passé ses pulsions sexuelles sur lui, oui mais l’esclave n’avait pas cherché à l’arrêter. Cet ancien maître avait été assez gentil avec lui pour lui donner un peu d’argent de temps à autre.

Mais ce n’était pas le moment d’y repenser. Un nouveau maître venait de faire irruption dans sa vie et il fallait apprendre à le connaître. Et pour le moment, il fallait sortir de cette boutique. Shin suivit donc son propriétaire dehors, prenant soin de jeter des regards aux esclaves en cage qui le regardaient passer. Eh oui, lui sortait, eux restaient. C’était la dure réalité et il fallait s’y faire. Et en parlant de s’y faire, le Japonais se rendait compte qu’il s’était habitué à l’odeur de la boutique. A vrai dire, cette odeur l’avait suivi dès son arrivée dans la cale du bateau. Certains esclaves n’avaient pas eu la chance d’avoir un bon bain avant de monter dedans. Sur le moment, Shin avait été dégoûté mais plus le temps passé, plus il s’était accoutumé à cette odeur.


" Oui, je veux bien. " répondit-il avec un léger sourire.

Des fringues. Il allait avoir de nouvelles fringues ! Et s’il avait de la chance, il aurait le droit de choisir. C’était vite fait. Des pantalons à chaînes, des chemises larges et décontractées… Oui, même si le montant de tout cela était élevé, son nouveau maître pouvait bien le lui payer. S’il l’avait acheté, c’était avec les services qu’il allait lui rendre et, bien sûr, les frais à payer afin de l’entretenir. C'est-à-dire vêtements, nourriture, confort… Shin n’était pas exigeant. Juste habitué à ce que ses maîtres soient plutôt sympathiques avec lui.


" Est-ce que… Je pourrai prendre une douche tout à l’heure ? " demanda t-il en prenant une voix timide.

Après ce long voyage, une douche lui ferait le plus grand bien. Et comme ça, il pourrait savoir quel genre de maître il avait. Si celui-ci venait le voir sous la douche, c’était un maître pervers. Si par contre il le laissait tranquille, soit cela voulait dire qu’il était sympa, timide ou bien qu’il faisait semblant d’être gentil pour mieux le surprendre par la suite…
Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-city.nightforum.net/index.htm
Eden Shaytan

Eden Shaytan


Masculin Nombre de messages : 394
Localisation : quelque part dans la nuit de mon âme
Date d'inscription : 30/07/2006

Esclave rebelle à vendre. Empty
MessageSujet: Re: Esclave rebelle à vendre.   Esclave rebelle à vendre. EmptyMar 3 Oct - 19:29

le jeune garçon avait refuser de lui donner son nom... Pourquoi serait-ce a lui de lui choisir unnnom...? il n'était pas en mesur de lui choisir un nom, s'il avait été son enfant...d'accord... MAis ce n'était pas le cas, il avait en face de lui un adolescent juste un peu plus jeune que lui... Eden baissa la tête déçu... il aurait bien aimé savoir son nom...

"tu ne veux vraiment pas me dire ton nom, hein ? Tant pis... j'attendrais..."

Eden baissa la tête tristement... Il lui demandais seulment son prénom, s'il voulait garder son nom secret, mais juste son prénom... enfin, il finirait surement par le savoir un jours ou l'autre...

Quand le jeune milliardaire avait posé sa main sur l'épaule du garçon pour l'en trainer dehors, il l'avait vu se dégager de se toucher pourtant si habituel... Encore une fois Eden fut blessé par l'hatidue du jeune garçon... Mais, bon, dans un certain sens il pouvait comprendre... Pour lui, il n'était qu'un maître de plus, un salaud, une ordure... C'était a lui de lui prouver le contraire...

Le jeune garçon lui répondit par l'affirmative quand il lui demanda s'il voulait de nouveau vêtement, Eden sourit, au moins il ne refusait pas tout en bloc.


"Tu a une préférence pour les vêtement ? comme ça on va directement dans les boutiques appropriée..."

Eden se demandais bien quel style de vêtement il aimait porter, ce n'était pas ses vieux vêtement sales et déchiré qui allaient l'aider... Eden était perdu dans ses penseé quand le jeune garçon au nom inconnu lui demanda s'il pourrait prendre une douche.

"Oui.. oui, bien sûr... Pourquoi ne pourrais tu pas...? Euuuh, si tu a besoin d'autre chose, n'hésite pas a demander, j'esserais de faire ce que je peux" sourit Eden.
Revenir en haut Aller en bas
http://chateau-meian.jeun.fr
Shin Kyosuke

Shin Kyosuke


Nombre de messages : 337
Localisation : Ca t'regarde ?
Esclave de ? : Eden
Date d'inscription : 26/09/2006

Esclave rebelle à vendre. Empty
MessageSujet: Re: Esclave rebelle à vendre.   Esclave rebelle à vendre. EmptyMer 4 Oct - 23:27

Oui, il attendrait pour savoir l’identité de Shin. Celui-ci ne lui la donnerait que lorsqu’il le connaîtrait plus et qu’il pourrait tenter de lui faire confiance. Ce n’était pas demain la veille quoi… Mais tout vient à point à qui sait attendre. Ce n’est pas ça qu’on dit ? Mais en tout cas, le Japonais savait que son comportement pouvait énerver ou bien attrister son nouveau maître. C’était fait exprès, pour tester son nouveau propriétaire. La dernière en date que Shin avait eu n’avait pas tenu le coup très longtemps la pauvre. Il fallait dire qu’il n’était pas allé de main morte. Déjà elle était snobe et en plus, l’adolescent ne l’avait pas trouvé à son goût. Peut-être parce qu’il était homosexuel, ce qui expliquait tout.

Mais apparemment, ce maître là avait l’air moins pire. Il voulait lui offrit des vêtements, ceux de son choix. Mais offrir à quel prix ? Il allait sans doute lui demander quelque chose en retour. Pff… Quelle plaie d’être esclave dans ces conditions. Il était obligé de vivre aux dépends de quelqu’un et ça, il détestait. Enfin, il était habitué maintenant. Il se disait qu’avec les services qu’il rendait, il avait bien le droit à un p’tit quelque chose en retour. Ces maîtres étaient bourrés de fric. Un billet en plus ou en moins, ça ne leur faisait rien.


" Hum… Oui mais je ne pense pas que cela vous plairez… " répondit-il à la question sur ses préférences de vêtements.

Faire comme s’il était à plaindre, comme s’il n’avait pas le droit d’avoir ses propres goûts… C’était une bonne technique pour connaître plus d’informations sur son nouveau maître. Selon sa réaction, Shin verrait un peu plus clair au niveau de son caractère. Il soupira. Qu’est-ce qu’il ne fallait pas faire… Obligé de jouer le pauvre esclave torturé mentalement. C’était pathétique. Mais à la première faute de la part de Shaytan, ce serait le début des ennuis. Bye bye le tout gentil Shin, bonjour le rebelle. Il fallait juste attendre que son maître fasse une bêtise. Même minime. Personne n’était parfais. Et si on aidait un peu, ce serait encore plus facile à trouver…


" Maître, que devrais-je faire avec vous ? Le ménage ? La cuisine ? Des… performances ou des gâteries au lit ? "

Hu hu hu. Il s’amusait beaucoup. Plus direct, c’était dur. Comment allait réagir Shaytan ? Avait-il eu ces projets là en tête avant même de l’avoir acheté ?

[ Plus court que les précédents posts mais je peux pas mieux ce soir, dsl ^^;; ]
Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-city.nightforum.net/index.htm
Eden Shaytan

Eden Shaytan


Masculin Nombre de messages : 394
Localisation : quelque part dans la nuit de mon âme
Date d'inscription : 30/07/2006

Esclave rebelle à vendre. Empty
MessageSujet: Re: Esclave rebelle à vendre.   Esclave rebelle à vendre. EmptyJeu 5 Oct - 19:30

Que voulait-il dire par pas lui plaire ? comment pouvait-il savoir que ce qu'il avait décidé d'acheter n'allait pas lui plaire ?

"Et quand bien même ça ne me plairait pas, c'est ton choix ! tu as le droit de porter ce que tu veux..." sourit Eden.

Il se mit en marche vers le centre ville, là ou il jugeait trouver le plus de choix dans les boutique de vêtement. Maintenant que ses serviteur n'était plus la pour s'assurer qu'il ai l'allure de quelque de 'bien' comme on disait, il allait pouvoir prendre tout les vêtement qu'il voulait, Il allait s'y mettre a coeur joie...


" Maître, que devrais-je faire avec vous ? Le ménage ? La cuisine ? Des… performances ou des gâteries au lit ? "

Eden se retourna vivement et regarda le jeune garçon. Puis d'un seul coup, ses joues prirent une vive couleur carmin. Le jeune homme cru qu'il allait exploser tellement il sentait sa température corporelle monter. Avait-il deviner qu'il était homosexuel ? pourtant, il n'avait rien fait pour... Ou était-ce seulement parce qu'il était esclave et qu'il avait l'habitude de se genre de comportement. A cette pensée, Eden baissa la tête tristement. Il ne comprenait pas qu'on puisse traiter des être humain comme des objet...

"Je ne te demande rien... juste d'être là, si tu le veux... je n'attend rien de toi spécialement..." murmura Eden en relevant doucement la tête...

Puis il se remit en marche, invitant le jeune garçon a le suivre.

Eden ne pouvait s'empécher de penser a ce que le jeune esclave lui avait dit... des performance et gaterie au lit ? comment pourrait-il exiger ça de lui ? Non, sa première fois, il la réservait pour celui qu'il aime, pour celui qui l'aimerait aussi...

Eden ne dit pas un mots durant le trajet qui les conduit jusqu'au centre ville, il se contenta de baisser la tête et de regarder le sol. Le jeune milliardaire entra dans la première boutique qui lui sembla digne d'interet, la vitrine exposait des manequin habiller de noir et de vêtement relativement large...

Arrow Magasin

[tu fait le premier post ?]
Revenir en haut Aller en bas
http://chateau-meian.jeun.fr
Contenu sponsorisé





Esclave rebelle à vendre. Empty
MessageSujet: Re: Esclave rebelle à vendre.   Esclave rebelle à vendre. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Esclave rebelle à vendre.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un ange à vendre...
» une esclave sauvage a vendre
» jeune homme à vendre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rette Mich : Sauve Moi ! Aime Moi ! :: La ville :: Boutiques d'esclaves-
Sauter vers: