Rette Mich : Sauve Moi ! Aime Moi !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Rette Mich : Sauve Moi ! Aime Moi !


 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion

 

 Tiens, encore un neuf?

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Kôjitsu nito

Kôjitsu nito


Féminin Nombre de messages : 50
Esclave de ? : Hatori crimson
Date d'inscription : 02/08/2006

Tiens, encore un neuf? Empty
MessageSujet: Tiens, encore un neuf?   Tiens, encore un neuf? EmptyJeu 3 Aoû - 17:15

Il était tôt, environ huit heures du matins, un magasin, un seul venait d'ouvrir, le magasin d'esclaves... une petite estrade avait été montée au milieu du magasin, un jeune homme y était enchaîné, deux piquets le retenaient et les autres sujets de vente le regardaient tenter de se défaire de ses entraves inlassablement, tirant de moins en moins fort il finit par se laisser "pendre" en avant, les yeux dans le vagues, attendant un dur maître.

"Tu t'es enfin décidé à accepter ton sort kôjitsu-kun?"

Kôjitsu posa sur son propriétaire actuel un regard froid sombre, un regard qui ne lui était pas habituel, sa chemise blanche était parsemée de taches de sang, peut etre le sien, peut etre pas... Il entrouvrit les lèvres comme pour rétorquer mais cracha au visage du gros bonhomme avant de laisser retomber sa tête dans un râle.

"Tu as de la chance d'encore être en bon état sale chose sinon tu serais déjà mort... "

Le vendeur siffla entre ses dents avant d'annoncer aux quelques premiers suivant une offre alléchante, le petit kôjitsu était à vendre pour un prix facilement négociable au premier amateur venu... Facile à dire mais kôjitsu ne serait pas facile à vendre, il était dans sa période arrogant et ne semblait pas bon esclave
Revenir en haut Aller en bas
Kaoru Kosoï

Kaoru Kosoï


Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 23/07/2006

Tiens, encore un neuf? Empty
MessageSujet: Re: Tiens, encore un neuf?   Tiens, encore un neuf? EmptyJeu 3 Aoû - 17:27

Myster Crimson se prommennait les magazins étaient tous fermé enfin celon lui, il fûmait tranquillement, quelques hommes et femmes se prommenaient dans l'idées de se détrendre, hatori regardait le sol en marchant, sa blouse de médecin voletait délicatement aux xhangement de flux de la légère brise qui se faisait sentir, il était encore bien tôt, une boutiques ouvrit derrière le regarde égaré de hatori qui regardait calmement et légèrement froidement le spectacle qui s'offrait à lui.

tant de stupiditée dans l'éspèce humaine, des chiens...voilà a quoi ressemblaient les humains, le medecin soupirait face à celà, mais en y repensant il s'ennuyait grandement chez lui, et même un sale môme ferait l'affaire pour combler le silence de sa maison de ses rires de ses pleures et de son arrogance et tant d'autres choses qu'avaient les enfants...
Ses yeux qui tout comme son visage ne souriaient pas se posèrent sur le garçon en question, il paraissait en bonne santé, et ne semblait pas trop abimé, au pire il le soignerait, mais bonh, il fallait qu'il songe à autre chose que son travaille, c'est pour çà qu'il était là, et une boule de nerfs lui rendrait peut-être petit à petit les siens, on ne sait jamais..
Il s'approcha alors du marchant en regardant le jeune garçon sans chercher pour autant à le dévisager.

Il retira sa cigarette de sa bouche et regardant toujours calmement le marchant, il donna un prix qui lui semblait extravagant mais que le jeune medecin accepta car il n'avait pas l'envie de négocier.. d'ailleurs il n'avait jamais envie de grand chose.

Il ne parlait pas, il ne fis pas un mot avant de glisser un simple:


-Détachez le... et...hh..
Donnez moi quelque chose pour qu'il reste calme du moins juqu'a la maison...


Il soupirait à la simple idée de devoir se fatiguer à le tenir le temps de rentrer chez lui, à l'age que devait avoir le gamin, il allait surement tenter de fuguer ou de il ne svait quoi d'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Kôjitsu nito

Kôjitsu nito


Féminin Nombre de messages : 50
Esclave de ? : Hatori crimson
Date d'inscription : 02/08/2006

Tiens, encore un neuf? Empty
MessageSujet: Re: Tiens, encore un neuf?   Tiens, encore un neuf? EmptyJeu 3 Aoû - 18:06

Kôjitsu avait vu s'avancer hatori et s'était reculé légèrement tandis que l'homme grassouillet comptait ses billets avec délectation, comme si l'argent qu'il tenait avait une odeur quelconque, kôji avait toujours été terrifié par les médecins...Les horribles odurs médicinales qu'ils dégagaient l'horripilaient mais il n'eut pas le choix, au moins, ses chaînes disparaitraient... Lorsque le vendeur s'approcha pour ouvrir les entraves, kôji le regarda faiblement avant de se laisser tomber à genoux puis de descendre de l'estrade et de regarder son nouveau maître d'un air las...

"J'aurais pas pu tomber mieux..."

Bien sûr, c'était ironique, l'homme ne lui inspirait aucune confiance... Néanmoins, il n'avait d'autre choix que de le suivre, le gros homme revint vite et lui planta une sereingue dans le bras sans ménagements, il lui administra un sédatif léger puis retira l'aiguille pour lancer la sereingue dans une poubelle, le jeune kôjitsu grogna doucement avant de sortir du magasin en se massant les poignets, plutôt que de fuir, il s'adossa au mur de l'entrée, le regard perdu dans le vide

"Est-ce que je m'en vais ou est-ce que j'accepte?"

Kôjitsu faisait tourner entre ses doigts une bague d'argent assez ancienne gardant d'ailleurs les traces de son histoire, réfléchissant à la solution de la question... S'il fuguait, il se ferait attrapper et s'en était finit de lui, s'il suivait, il serait docilisé et bien vites guidé à la baguette, on sortirait les chaînes dès que le jeune nito n'aurait plus de travail... Que choisir?


Dernière édition par le Jeu 3 Aoû - 18:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kaoru Kosoï

Kaoru Kosoï


Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 23/07/2006

Tiens, encore un neuf? Empty
MessageSujet: Re: Tiens, encore un neuf?   Tiens, encore un neuf? EmptyJeu 3 Aoû - 18:34

*Un réticent, c'est bien ce que je pensais, mais bonh...
ce n'ets pas grave, il hurlera tant qu'il voudra à la maison.. T_T et j'éspère au moins que je n'aurais pa sà fermer toutes les portes à clefs.. enfin... on verra
ce môme, je ne lui fais aucune confiance, il n'a pas du tout l'air d'avoir envie de cocopéré! m'enfin...*


Il tomba à genoux et le regard vide de hatori ne le quittait pas ... il ne disait pas grand chose, et face à l'ironie du garçon, il n'en fut ni choqué ni même énervé, un môme dans l'adolescance, c'était tout ce qu'était le jeune gamin aux yeux du médecin qui ne sourcillait pas et ne connaissait pas le terme colère.Ou du moins plus.

-Charmant...

fit-il en soupirant et en remontant ses manches, il regarda la seringue et mis sa main sur la moitier de son visage en soupirant comme si il était déséspéré, il n'avait pas demander de lui donner quelque chose d'aussi fort.. enfin. ce qui était fait était fait.

Il regarda ensuite le jeune homme se poser contre le mure et souffla tête baissé, il regarda de son air neutre le jeune garçon qu'il prit par le poigné d'un manière ni douce ni brutal et qu'il amena jusqu'a sa voiture, une voiture Européène, une Benz Noire.


-Monte...

Fit-il en désignant la portière puisil s'installa de l'autre côté de la voiture et ouvrit sa voiture tandis que son chauffeur commençait à la faire rouler.
Revenir en haut Aller en bas
Kôjitsu nito

Kôjitsu nito


Féminin Nombre de messages : 50
Esclave de ? : Hatori crimson
Date d'inscription : 02/08/2006

Tiens, encore un neuf? Empty
MessageSujet: Re: Tiens, encore un neuf?   Tiens, encore un neuf? EmptyJeu 3 Aoû - 19:04

Forcément, kôjitsu n'avait pas eut le choix, il était entré dans la benz avec un regard las et réticent, il n'avait pas fermé la porte que déjà il roulait... Pas moyen, en plus d'être médecin il était pressé... Ca allait être drôle... L'intérieur sentait la cigarette froide... Rien de pire que le tabac froid, son maître fumait ça allait en effet être magnifique...

"D'accord..."

Il se parlait à lui même, une manie pour se sentir moins seul sûrement... C'était compréhensible, le jeune homme était coincé dans une benz avec un homme qui allait être son maître et un de ses autres serveurs en l'occurence son chauffeur... Cerise sur le gâteau, il somnolait presque... Le sédatif de l'aure homme était déjà trop fort, kôjitsu n'était pas très gros et il était facile d'abaisser ses défenses, il ressemblait en tout et pour tout à plusieursfils de fers entrecroisés pour former silhouette humaine.

"Où va-t-on?"

C'était primordial de le savoir pour kôjitsu qui ne voulait pas regarder hatori et gardait son regard lagoon fixé sur le paysage défilant au dehors... Il se voyait courrant dans l'herbe fraiche 10 ans plus tôt... C'était bien loin tout ça, aujourd'hui il se retrouvait là, dans cette voiture, avec deux homme et une liberté restreinte... Il soupira longuement
Revenir en haut Aller en bas
Kaoru Kosoï

Kaoru Kosoï


Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 23/07/2006

Tiens, encore un neuf? Empty
MessageSujet: Re: Tiens, encore un neuf?   Tiens, encore un neuf? EmptyJeu 3 Aoû - 19:17

Hatori ne faisait pas bien attention aux mimiques ou au reflection du jeune homme, il n'avait pas l'habitude d'avoir un comportement spécial, il était juste glacial et ce n'était pas de sa faute si la "nature" l'avait rendut ainsi.
le chauffeur n'était pas un chien, il était payé et vivait aux frais des soux qu'il gagnait, pour hatori c'était simplement une question de bonne fois que de payer les gens pour leurs travaillent..
mais bonh, les principes de ce médecins avaient prit place seulement il y a de celà quelques temps, quand il était sortit de sa dernière opération.

Hatori regardait face à lui comme un mure de glace, quand le jeune garçon haussa la voix pour parler et laisser passer entres ses èvres une question, le médecin croisa simplement des bras sans vraiment y faire attention.


-nous allons chez moi.. je vais te montrer tes appartements...

*je sens que celà rique d'êre mouvementé quand ces fichuis médicamments ne marcheront plus.. enfin, de toute manière je n'ai pas voumlus qu'il lui donne une dose aussi forte.. et où c'est-il procuré ses médicaments.*

Enfin la maison apparut sous l'oeuilgris et de marbre du jeune médecin!

[tu postes là et après je fais un topic pour chez moi! ^o^]
Revenir en haut Aller en bas
Kôjitsu nito

Kôjitsu nito


Féminin Nombre de messages : 50
Esclave de ? : Hatori crimson
Date d'inscription : 02/08/2006

Tiens, encore un neuf? Empty
MessageSujet: Re: Tiens, encore un neuf?   Tiens, encore un neuf? EmptyJeu 3 Aoû - 19:33

Tout ce qui concernait les autres serviteurs ou escalves du médecin, kôjitsu n'en savait rien, il ne pouvait donc pas juger, en appercevant un bâtiment, il sourit doucement... Il allait habiter là? C'était plutôt pas mal mais qu'est-ce que ça devait etre ennuyeux... Avec un médecin comme maître ça n'allait pas être rose, il se découvrait, en plus, comme un homme fade, impossible à amuser ou à énnerver... Kôjitsu était déstabilisé par cette attitude si calme...

"T'en as vraiment rien à faire de ce que je te dis? Ou alors tu le fais exprès..."

Le jeune homme était descendu de voiture puisqu'elle s'était arrêtée et il s'était appuyée contre la portière avant de se redresser, la tête lui tournait et il se sentit vaciller, se rattrappant à la voiture calmement... Ce truc était un vrai somnifère...

"Vous pourriez faire preuve d'entrain..."

[Ca marche!]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Tiens, encore un neuf? Empty
MessageSujet: Re: Tiens, encore un neuf?   Tiens, encore un neuf? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tiens, encore un neuf?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rette Mich : Sauve Moi ! Aime Moi ! :: La ville :: Boutiques d'esclaves-
Sauter vers: